Nous sommes nos gènes

Deux excellents textes récents synthétisent ce que l’on sait de la part génétique de notre intelligence et de notre tempérament : elle est (quasiment) totale. Le premier texte est en fait le deuxième chapitre de Modernity and Cultural Decline: A Biobehavioral Perspective, superbe ouvrage sur la dimension biologique du cycle des civilisations — c’est commePoursuivre la lecture de « Nous sommes nos gènes »

Race et intelligence : l’état de la science

La charge de la preuve revient aux environnementalistes, parce qu’il n’y pas, dans le temps et dans l’espace, deux races intellectuellement identiques ; parce qu’il n’y a pas de raison de penser que l’évolution se soit arrêtée sous le menton ; parce que l’écrasante majorité des chercheurs en intelligence pensent que les différences cognitives entrePoursuivre la lecture de « Race et intelligence : l’état de la science »

Sur la violence gratuite en France

Vous avez tous vu passer les interventions de Maurice Berger sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Pédopsychiatre, il travaille dans un centre d’éducation renforcé (CER) dans la région Rhône-Alpes où 88% des enfants et des adolescents admis sont maghrébins. Le docteur donne plusieurs causes à la violence maghrébine : Exposition répétée à des scènesPoursuivre la lecture de « Sur la violence gratuite en France »

Métissage et dépression hybride

La question du métissage est peu étudiée du point de vue biologique. Peut-il y avoir une « dépression hybride » chez l’individu issu de deux populations trop éloignées ? Ernst Mayr écrivait en 1970 : « L’hybridation entre espèces mène presque invariablement à un déséquilibre causé par une association délétère de différents gènes. […] ChezPoursuivre la lecture de « Métissage et dépression hybride »

Des différences raciales dans la criminalité et la psychopathie

Le QI n’explique pas tout. Dans The Bell Curve, Charles Murray et Richard Herrnstein notaient que la haute prévalence des comportements antisociaux chez les Noirs américains ne pouvait pas être totalement provoquée par les quinze points de QI qui les séparaient des Blancs. Criminologues et biologistes ont la réponse : les races n’ont pas lesPoursuivre la lecture de « Des différences raciales dans la criminalité et la psychopathie »

Carte mondiale des QI : l’article de Libération a-t-il une valeur quelconque ?

Libération a publié un article hallucinant de médiocrité, censé éclairer la lecture de la carte mondiale des QI. Il est écrit par Pauline Moullot, qui certes ne comprend rien à ce qu’elle écrit, mais a eu au moins le mérite de demander leur avis à des experts, lesquels ont sans ambages validé la pertinence dePoursuivre la lecture de « Carte mondiale des QI : l’article de Libération a-t-il une valeur quelconque ? »

Question raciale : le débat Suzuki-Rushton

Le 8 février 1989, la télévision canadienne filme un débat à l’Université de Toronto qui oppose deux biologistes. Des dizaines de journalistes sont présents. Ce débat doit être le débat, la réponse définitive à la question raciale. David Suzuki, scientifique médiatique de gauche, fait face à Philippe Rushton, connu pour incarner le « racisme scientifiquePoursuivre la lecture de « Question raciale : le débat Suzuki-Rushton »

Baisse du QI : Franck Ramus nous prend-il pour des crétins ?

Franck Ramus est chercheur au CNRS et spécialiste du QI. Régulièrement, il s’exprime dans les media sur des questions scientifiques et tient un blogue intéressant. Mais il ne s’est visiblement pas foulé dans ses réflexions sur la baisse du QI. Il accuse le documentaire d’Arte, Demain, tous crétins ?, de sombrer dans le sensationnalisme au mépris de la rigueur scientifique. IlPoursuivre la lecture de « Baisse du QI : Franck Ramus nous prend-il pour des crétins ? »

Les différences nationales en intelligence sont-elles dues à l’environnement ?

La fameuse carte des QI nationaux diffusée par Laurent Alexandre a remis le débat sur la table. Elle montre des résultats très inégaux sur les tests psychométriques à travers le monde : autour de 100 en Occident et en Asie du Nord-Est et autour de 70 en Afrique Sub-Saharienne. Vivement critiquée dans les années 2000,Poursuivre la lecture de « Les différences nationales en intelligence sont-elles dues à l’environnement ? »