Quarante ans gaspillés

Russel T. Warne a écrit un article sympathique sur James Flynn, l’un des environnementalistes les plus honnêtes et intéressants. Voici un extrait traduit : « James Flynn est la Cassandre des temps modernes. Il savait exactement dans quelle direction les chercheurs environnementalistes devaient aller, mais personne ne l’a écouté. En conséquence, les environnementalistes se sontLire la suite « Quarante ans gaspillés »

Le sophisme de Lewontin vu par les autres

Voici un recueil des déclarations des pontes de la biologie quant à Richard Lewontin et son fameux sophisme. En 1972, Lewontin a affirmé qu’il n’était pas possible de distinguer génétiquement des races humaines parce que la diversité génétique humaine était largement contenue au sein des groupes, et qu’il n’y avait donc pas assez de différencesLire la suite « Le sophisme de Lewontin vu par les autres »

L.L. Cavalli-Sforza : un oiseau dans une cage dorée

Peter Frost a publié en 2014 un petit essai sur ce grand généticien. Sa thèse est la suivante : Cavalli-Sforza (1922-2018) a joué, durant toute sa carrière, un double jeu. Publiquement, il a entériné le dogme de l’inexistence des races humaines ; mais dans son for intérieur, il n’y croyait pas une seule seconde. Cavalli-SforzaLire la suite « L.L. Cavalli-Sforza : un oiseau dans une cage dorée »

Nous sommes nos gènes

Deux excellents textes récents synthétisent ce que l’on sait de la part génétique de notre intelligence et de notre tempérament : elle est (quasiment) totale. Le premier texte est en fait le deuxième chapitre de Modernity and Cultural Decline: A Biobehavioral Perspective, superbe ouvrage sur la dimension biologique du cycle des civilisations — c’est commeLire la suite « Nous sommes nos gènes »

Race et intelligence : l’état de la science

La charge de la preuve revient aux environnementalistes, parce qu’il n’y pas, dans le temps et dans l’espace, deux races intellectuellement identiques ; parce qu’il n’y a pas de raison de penser que l’évolution se soit arrêtée sous le menton ; parce que l’écrasante majorité des chercheurs en intelligence pensent que les différences cognitives entreLire la suite « Race et intelligence : l’état de la science »

Sur la violence gratuite en France

Vous avez tous vu passer les interventions de Maurice Berger sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Pédopsychiatre, il travaille dans un centre d’éducation renforcé (CER) dans la région Rhône-Alpes où 88% des enfants et des adolescents admis sont maghrébins. Le docteur donne plusieurs causes à la violence maghrébine : Exposition répétée à des scènesLire la suite « Sur la violence gratuite en France »

Métissage et dépression hybride

La question du métissage est peu étudiée du point de vue biologique. Peut-il y avoir une « dépression hybride » chez l’individu issu de deux populations trop éloignées ? Ernst Mayr écrivait en 1970 : « L’hybridation entre espèces mène presque invariablement à un déséquilibre causé par une association délétère de différents gènes. […] ChezLire la suite « Métissage et dépression hybride »

Des différences raciales dans la criminalité et la psychopathie

Le QI n’explique pas tout. Dans The Bell Curve, Charles Murray et Richard Herrnstein notaient que la haute prévalence des comportements antisociaux chez les Noirs américains ne pouvait pas être totalement provoquée par les quinze points de QI qui les séparaient des Blancs. Criminologues et biologistes ont la réponse : les races n’ont pas lesLire la suite « Des différences raciales dans la criminalité et la psychopathie »

Carte mondiale des QI : l’article de Libération a-t-il une valeur quelconque ?

Libération a publié un article hallucinant de médiocrité, censé éclairer la lecture de la carte mondiale des QI. Il est écrit par Pauline Moullot, qui certes ne comprend rien à ce qu’elle écrit, mais a eu au moins le mérite de demander leur avis à des experts, lesquels ont sans ambages validé la pertinence deLire la suite « Carte mondiale des QI : l’article de Libération a-t-il une valeur quelconque ? »

Question raciale : le débat Suzuki-Rushton

Le 8 février 1989, la télévision canadienne filme un débat à l’Université de Toronto qui oppose deux biologistes. Des dizaines de journalistes sont présents. Ce débat doit être le débat, la réponse définitive à la question raciale. David Suzuki, scientifique médiatique de gauche, fait face à Philippe Rushton, connu pour incarner le « racisme scientifiqueLire la suite « Question raciale : le débat Suzuki-Rushton »